HEARTIST

Recueil de 391 interviews fragmentées • Parution décembre 2019 • ISBN 978-2-9570485-3-3
Livre broché 1044 pages • Façonnage manuel • Tirage numéroté • Imprimé en France • Disponible

 ATTENTION, CE LIVRE CONTIENT 

 DES FRAGMENTS DE CŒURS HUMAINS 

"Je rencontre ici et là-bas,
les êtres humains, les vivants, les créateurs.
J'écoute leurs cœurs ; grands, ouverts, à vif.
Ils se livrent, sans couverture.
 
Comme ce livre.
Des interviews naissent les fragments.
Ils se croisent, se répondent et s'entrechoquent.
Les propos, eux, bousculent, interpellent ou apaisent.
De l'écoute naît une conversation.
 
Comment se relie-t-elle ?
Par leurs histoires, par leur différences, par leurs élans,
par leurs imperfections, par leurs fragilités.
Comme ce livre."
 
 

Une question ?

Compilation de questions reçues sur le chemin d'HEARTIST.
Si vous souhaitez adresser la vôtre à Aylen, c'est ici : tellme@aylenstory.com

Qu'est-ce que HEARTIST ?


  • Un recueil d'interviews (391)
  • Un ouvrage composé de fragments, résultats de battements de cœurs humains répondant à des questions (5065)
  • Une compilation d'instants de vie, de réflexions à voix haute, de souvenirs, de projections, de coups de cœurs, de coups de gueule
  • Une conversation géante entre Êtres humains qui ont pour seul point commun de créer, vivre ou s'exprimer avec leur cœur.




Pourquoi ce livre ?


  • Pour partir à la rencontre des vivants
  • Pour les écouter
  • Pour les interroger et m'interroger
  • Pour livrer leurs propos : entiers, dans l'instant et sans intervenir




Comment les personnes interviewées ont-elles été choisies ?


Pas de sélection que des rencontres et des enchaînements de rencontres. La meilleure façon d'obtenir un Oui est de le solliciter. Ce fut le leïtmotiv qui a provoqué ces 391 interviews. "Tiens, tu pourrais interroger Elle aussi", " Venez, je vous les présenterai..." " Et mais est-ce que tu as rencontré Lui, attends, je te trouve son numéro !" Le cœur ouvert, toute rencontre est intéressante et chaque interview est enrichissante. Les thématiques du livre ont dessiné les prémices de mes explorations. Et les échanges leur ont permis de s'enchaîner. Interview après interview. Être humain après être humain.




Pourquoi 391 interviews ?


Pourquoi pas ! :-) L'idée de départ était d'obtenir suffisamment d'interviews d'artistes, de créateurs, d'artisans et d'êtres humains pour proposer une vision non pas exhaustive mais variée. J'aurais aimé interviewer les 7,5 milliards restants, mais Heartist (Tome I) n'aurait pu voir le jour si tôt - et d'autres collègues écoutants s'affèrent aussi très bien sur le sujet, comme Nora, Nic, Yann, Dave ou Pierre (entre nombreux autres). J'ai décidé d'arrêter les entretiens après avoir interviewé l'Institutrice qui m'avait littéralement appris à écrire mes premières lignes. Le symbole avait suffisament de sens pour que je passe à l'étape suivante des retranscriptions et mette ainsi un terme à cette série de 391 rencontres. En tous cas, pour ce recueil-ci.




Pourquoi les interviewés sont-ils anonymes ?


Parce qu'ils sont êtres humains avant d'être un nom, une fonction, un âge ou une nationalité. Le cœur se fiche de ces attributs. Il m'importait de les relier ou de les confronter par des valeurs, des réflexions, des émotions plutôt que par le fait qu'ils soient connus (de qui, où ?!) ou reconnus (par qui ?!) pour un acte ou une œuvre qu'ils auraient réalisés. Et pour les interviewés, le respect de leur anonymat a sans doute permis des échanges plus directs et sans couverture. (Mais pour info : oui, IL est super sympa et ELLE est hyper abordable ; comme LUI et ELLE, d'ailleurs !).




Comment ce livre a-t-il été créé ?


Comme tout ouvrage : à la main et avec le cœur. Les étapes de sa création sont racontées en textes et en images, dans la rubrique ci-dessous : Les 12 étapes .




Pourquoi avoir utilisé une machine à écrire ?


La machine à écrire représente des valeurs qui me sont chères et qui sont cohérentes avec le(s) propos d'HEARTIST :

  • Autoriser l'erreur et les imperfections
  • Liberté de mouvement et possibilité d'écrire à l'extérieur, sans contrainte, ni électricité
  • Engagement du corps et contact physique entre les mains et la machine
  • Possibilité de créer, détourner et jouer avec l'objet
  • Une machine intemporelle ou qui a traversé les époques autant que ses écrits
Réponse bonus et sincère : je suis tout simplement tombée amoureuse de l'objet en l'utilisant. Car comme l'a dit la petite Luna lors de notre rencontre : "Ce n'est pas une imprimante parce que ta machine elle a des lettres et elle sait écrire !" - CQFD




Quel est le sujet du livre et comment est-il construit ?


Après retranscriptions des interviews, les fragments ont été isolés, numérotés, puis répartis en trois chapitres et classés par thématiques :

  • L'Artiste : ses définitions, ses origines, ses parcours, ses motivations, ses engagements, ses émotions et celles qu'ils procurent
  • L'Humain : son identité, ses souvenirs, ses choix, ses perspectives, ses combats, ses amours, sa famille, ce qui le rend heureux, vivant ou vibrant
  • L'Autre : le rencontrer, l'écouter, s'en inspirer ou l'inspirer, se rassembler, s'aider et s'entraider, encourager, rêver, relier et se relier
HEARTIST peut être lu de manière linéaire, page après page en se laissant guider par le fil de la conversation - ou en picorant des fragments au hasard des pages et en se laissant emporter par le flot des sujets abordés. Une boussole ou un stéthoscope, à vous de choisir !




Un regret au cours de cette aventure ?


Oui. Ne pas avoir posé la question : "Puis-je dormir ce soir ici, dans la réplique du LEM1 ?" (Lausanne, 13/11/15) Car j'ai appris deux jours plus tard en interview que la réponse aurait été : Oui. Depuis ce jour-là, j'ose poser mes questions et pousser les portes. Toutes.




Pourquoi la première page est-elle déchirée ?


Parce que j’ai fait la même chose avec les personnes interviewées. J’ai déchiré leur couverture pour mieux atteindre et écouter leur coeur. Sans couverture, nous (re)devenons fragiles, vulnérables et vrais. C’est ce que je recherchais et ce que j’ai voulu transmettre dans ces pages. Rien de plus mais rien de moins. La vraie et seule couverture d’HEARTIST se trouve à l’intérieur, et ne demande qu’à s’ouvrir sur l’extérieur.





 
Process Art book HEARTIST by Aylen O'Hagan, step by step, typewriter, paper
Construire un ouvrage. Pas à pas.
En prendre soin. Page après page.
Le voir naître. Vous le confier.

Les 12 étapes de la création

CŒURS DE LECTEURS

“C’est plus qu’un livre, c’est un magnifique objet. Précieux. Quel soin vous y avez apporté, c’est sublime !
Wow... je vais m’y plonger avec délice."

ÉLODIE / Être humain

À peine reçu, j'ouvre le paquet en prenant soin de ne pas abîmer le sceau. Impatient de découvrir le contenu mais aussi l'essence de ce livre. Il est vrai que je n'en savais pas beaucoup : quelques fragments à propos de fragments, des interviews autour du monde, des heures de machines à écrire. Il m'intéresse alors d’en découvrir plus ; mais j’accepte ce qui est dévoilé, tout en conservant la globale virginité de son essence.

La première page à peine tournée, je me retrouve dans la définition du lecteur auquel il est adressé, ou de l'explorateur.

Puis, comme indiqué par la boussole, je me perds au fil des fragments.

Que dire ?! Difficile d'en décrire le contenu. Cela me semble forcément dénaturer le travail. Je ne peux qu'humblement décrire mon ressenti : pour moi, c'est de l'essence pure. Essence en termes d’énergie, essence en termes d'essentiel.

Comme des molécules d'énergie qui sont chacune la vie et chacune différente, alimentant le moteur de notre existence."

ALAIN / Être humain

“Surprise ! Aujourd’hui dans ma boîte aux lettres. Et même si j’aurais bien aimé le découvrir en ta présence, je suis super super super super heureuse de l’avoir chez moi. Enfin ! Il est so amazing, so beautiful, tous ces petits détails… On ressent vraiment tous les cœurs qui sont dedans. Du coup, une nouvelle étagère spéciale Heartist, et ronde comme la lune, se retrouve dans mon salon. Demain, je me plonge dans ses pages !"

SUSANNE / Être humain

“Recevoir un présent. 

Le découvrir dans son écrin, hésiter à l’ouvrir, le parcourir, le délacer, le regarder, sous toutes ses coutures ! Je me suis trompée, ce livre n’est pas un livre.  Il ne sera pas dans une bibliothèque… c’est un bijou.
Merci merci merci."

MATHILDE / Être humain

“Ce n'est pas un livre qu’on laisse dans une bibliothèque, c’est un qu’on garde en visuel dans le salon.
Installé sur mon canapé, je vais me régaler au pied de la cheminée à le bouquiner.

J’ai peur de l’abimer en tournant les pages."

 RAFFI / Être humain

“Merci Aylen, pour ce magnifique ouvrage/objet ! 

Un sacré travail, de belles rencontres & des mots d'Êtres Humains forts, puissants, simples.
Merci de m’avoir comptée parmi elles."

LYSA / Être humain

“Ça me fend le cœur rien que de devoir couper l'emballage !
C'est dur, je veux le garder intact. J'ai l'impression d'abîmer ton travail, mais je veux le lire..."

GAËTAN / Être humain

“It fills me with happiness... It's REAL. A book has been born. A book with a heartbeat..."

Il me remplit de joie... Il EXISTE. Un livre est né. Un livre qui contient un battement de cœur...

MARK / Être humain

 

© 2017 - Photos & Texts - All rights reserved.

Design by R. Fields - Created by AOH with heart.

  • Aylen O'Hagan Stories on Facebook
  • Aylen O'Hagan Channel
  • Aylen O'Hagan on Instagram
  • Aylen O'Hagan Pinterest boards